capture-d-ecran-2016-09-27-a-140114

Le jeûne est-il bénéfique ?

Le but du jeûne est de faire en sorte que le foie accélère la transformation des toxines et les achemine vers les reins et les intestins. Il faut savoir que durant le jeûne il va continuer, voire même accélérer sa fonction de traitement des déchets. C'est pourquoi les urines deviennent très chargées au début du jeûne, c'est le signe que le foie et les reins s'activent et éliminent les toxines.

Au premier jour du jeûne, le foie utilise ses propres stocks de glucose pour nourrir le corps, puis lorsqu'ils sont épuisés il utilise les acides gras des tissus adipeux comme source principale d'énergie. 

Cette source d’énergie va alors alimenter nos cellules. En réalité le foie se soigne durant un jeûne pour plusieurs raisons ; Il regagne en vitalité,  étant mieux perfusé durant le jeûne, il peut mieux travailler et mieux se réparer. À la fin de la détoxification, il pourra mettre en place une restauration naturelle de ses cellules. 

 N’oublions pas que le foie a pour fonction de nettoyer le corps. Avec le jeûne, il y a détoxification du corps car il n'y a plus de toxines qui arrivent par le tube digestif. Les intestins, les reins, le foie, la peau ne sont plus actifs. 

Le foie va aussi pouvoir éliminer la surcharge de toxines qui l'encombre et ainsi retrouver sa santé.

Le système immunitaire devient plus efficace aussi. Une partie de l'économie de vitalité obtenue par la mise au repos de l'organe de digestion est redistribuée vers notre système immunitaire (à condition de jeûner au repos). 

Pendant cette période de jeûne non strict, il est important de consommer des jus de fruits et de légumes frais, tout en se supplémentant avec certains produits, comme le silicium organique, le sulfate de magnésium, le charbon végétal pour retrouver un ventre plat, les probiotiques….