Glossaire
A
AGC - AGUS -  ASC -  ASC-US  - ASC-H - Atypie 
B
Bacille de Döderlein - BCC - Bethesda (Classification) - Biopsie 
C
Cancer du col - Cervix - C.I.N - Colposcopie - Condylome - Conisation - Cytolyse
D
Diagnostic - Dyskératose - Dysplasie - Dystrophie
E
Echographie - Endomètre - Endométriose - Epidémiologie
F
Frottis cervico-utérin - Frottis de dépistage
H
Herpès - HIV - H.P.V - HSIL - Hystérectomie
L
Laser - LSIL
M
Métaplasie - Modification bénigne réactionnelle
O
Ovaire
P
Papilloma Virus - Pronostic
S
Système Immunitaire
T
Trompes - Tumeur
U
Utérus
V
Vagin - Vulve
   
AGC (Atypical Glandular Cells)
  Atypie des cellules glandulaires. Ce terme est utilisé pour désigner des anomalies des cellules glandulaires de l'endocol pour lesquelles il est difficile de trancher cytologiquement entre des modifications cellulaires bénignes ou malignes.
   
AGUS (Atypical Glandular Cells of Undetermined Significance)
  Atypie des cellulaire glandulaire de signification indéterminée.
   
ASC (atypical squamous cells)
  En français on parle d'atypie des cellules malpighiennes (cellules de l'exocol.)
   
ASC-US (Atypical Squamous Cells of Undetermined Significance)
  Il est utilisé pour désigner des anomalies des cellules malpighiennes de l'exocol ou de la zone de transformation pour lesquelles il est difficile de trancher cytologiquement entre des modifications bénignes réactionnelles et une lésion HPV ou dysplasique mineure (CIN1).
   
ASC-H (Atypical Squamous Cells cannot exclude HSIL)
  Il est utilisé pour désigner des atypies des cellules malpighiennes de l'exocol ou de la zone de transformation ne permettant pas d'exclure une lésion intraépithéliale de haut grade (CIN2 ou CIN3).
   
Atypies
  Ce terme désigne des anomalies cellulaires.
   
Bacille de Döderlein
  Bactérie physiologique présente en plus ou moins grande quantité dans les sécrétions qui tapissent la muqueuse du col.
   
BCC
  Ce terme est l'abréviation pour Benign Cellular Change, c'est à dire modifications cellulaires bénignes. Dans la terminologie française on emploie plutôt l'expression Modifications Bénignes Réactionnelles (voir plus bas).
   
Bethesda (Classification)
  Il s'agit de la grille de classification des résultats du frottis. Elle rend compte de la qualité du prélèvement (satisfaisant ou non) et de l'interprétation du frottis. Schématiquement, le résultat d'un frottis est considéré comme normal ou anormal.
Frottis normal : absence de lésion malpighienne intraépithéliale ou de signe de malgnité. Le frottis normal inclut les modifications bénignes réactionnelles.
Frottis anormal : anomalies des cellules malpighiennes (ASC-US, ASC-H, virose HPV, CIN1, CIN2, CIN3, carninome malpighien) et/ou des cellules glandulaires (AGC, dysplasie des cellules glandulaires, adénocarcinome endocervical).
   
Biopsie du col
 

Prélèvement à l'aide d'une pince d'un fragment de muqueuse du col de l'utérus. Cet acte est généralement réalisé lors d'une colposcopie.

   
Cancer du col
  Le cancer du col de l'utérus ne provoque aucun symptôme avant d'avoir commencé à envahir les tissus (on parle alors de cancer invasif ou infiltrant). Comme il naît à la surface de la muqueuse du col de l'utérus, il est accessible au dépistage par le frottis cervico-utérin systématique.
   
Cervix
  On le désigne également par les expressions : col de l'utérus, canal cervical ou canal de l'utérus. Il s'agit d'un long canal fermant l'utérus et qui se prolonge par le vagin. Sa fonction est d'isoler la cavité utérine du milieu extérieur, notamment pendant la grossesse.
   
C.I.N ou CIN
  Abréviation de Cervical Intraepithelial Neoplasia. Terme anglo-américain pour désigner la dysplasie (voir plus bas). Un suffixe numérique indique la gravité de la dysplasie (C.I.N 1, C.I.N 2 ou C.I.N 3).
   
Colposcopie
 

Une colposcopie est un examen spécial et indolore réalisé par le gynécologue qui permet une observation directe et très précise du col de l'utérus à l'aide d'un colposcope. La photo ci-contre montre ce qui est observé dans le cas d'un col sain.

   
Condylome
  Terme clinique utilisé pour décrire une lésion visible en rapport à une infection virale HPV.
   
Conisation
  La conisation est un acte chirurgical qui consiste à découper et enlever les parties du col qui comportent une lésion.
   
Cytolyse
 

Lyse des cellules. Altération des cellules du col secondaire à la multiplication massive du bacille de Döderlein (bactérie physiologique)

   
Diagnostic
 

Résultat de l'interprétation du frottis par le médecin spécialiste

   
Dyskératose
 

Il s'agit d'un trouble de la maturation cellulaire sans que cela soit spécifique d'une lésion donnée.

   
Dysplasie
 

Terme utilisé pour indiquer l'existence de cellules anormales pré-cancéreuses. La gravité d'une dysplasie est évaluée selon un score de 1 à 3 correspondant respectivement à une dysplasie légère (1), modéré (2), ou sévère (3).

   
Dystrophie
 

Altération cellulaire bénigne liée habituellemnt à un trouble hormonal (ménopause, pilule, traitement médical) ou métabolique (carences en vitamines B12) ou inflammatoire (infection, stérilet,...).

   
Echographie
 

Procédé de radiologie permettant de visualiser l'intérieur du corps humain sans irradiation

   
Endomètre
  Revêtement interne de l'utérus, dont la couche superficielle est renouvelée lors de chaque cycle menstruel (règles).
   
Endométriose
  Maladie caractérisée par la présence de fragments d'endomètre en dehors de leur localisation normale, et dont les symptômes sont des douleurs et des saignements.
   
Epidémiologie
 

Etude de tous les aspects d'une maladie (statistiques, propagations, sociaux, etc...) dans une population déterminée.

   
Frottis - frottis cervico-utérin - frottis de depistage
 

Test permettant de déceler les cellules précancéreuses et cancéreuses du col de l'utérus.Il est particulièrement important de réaliser des frottis systématiques de dépistage chez toutes les femmes depuis les premiers rapports sexuels jusqu'à environ 65-70 ans, idéalement à un rythme annuel ou tous les deux ans. Au delà de 70 ans, les risques de cancer du col sont faibles chez une femme sans antécédent et qui a été régulièrement suivie. Le frottis est réalisé au cours d'un examen gynécologique de routine. C'est un geste simple, rapide (quelques minutes). Tous les gynécologues savent bien entendu l'effectuer correctement, de même que la plupart des généralistes.

   
Herpès
 

Famille de virus également à l'origine de M.S.T avec souvent des bouquets de vésicules et des ulcérations sur la vulve et parfois sur le col utérin. Ces virus sont différents des HPV et ne sont pas incriminés dans la survenue du cancer du col.

   
HIV
 

Virus de l'immuno-déficience humaine (SIDA) transmis par le sang et par voie sexuelle

   
H.P.V
 

Abréviation pour Human Papilloma Virus. Il s'agit d'une famille de virus dont une partie - les H.P.V dits à risque - sont clairement corrélés à l'apparition d'un cancer du col.

   
HSIL
 

High grade squamous intraepithelial lesion, correspond à une dysplasie de haut grade ou dysplasie d'intensité modérée et sévère(CIN2/CIN3).

   
Hystérectomie
 

Ablation chirurgicale de l'utérus.

   
Laser
 

Il s'agit du traitement à l'aide d'un faisceau laser de zones anormales du col de l'utérus.

   
LSIL
 

low grade squamous intraepithelial lesion, correspond à une dysplasie de bas grade ou dysplasie d'intensité légère(CIN1).

   
Métaplasie
 

Modification cellulaire bénigne. La métaplasie peut être malpighienne ou glandulaire.

   
Modifications Bénignes Réactionnelles
 

Modifications cellulaires bénignes en rapport avec une infection (mycose, chlamydiose, herpès, trychomonas...), une inflammation non spécifique(port du stérilet)...

   
Ovaire
 

Glande située de chaque côté de l'utérus. L'ovaire - dont la forme rappelle celle d'une amande - constitue avec l'utérus et les deux trompes l'appareil génital interne féminin. Il produit les ovules et sécrète des hormones.

   
Papilloma Virus
 

Voir plus haut HPV

   
Pronostic
 

Donnée statistique sur les chances de guérison. A ne pas confondre avec le diagnostic.

   
Système immunitaire
  Ensemble des dispositifs qui permettent notamment à l'organisme de reconnaître et de détruire des agents infectieux (virus, bactéries,...). En cas de baisse de l'immunité, les infection deviennent plus fréquentes et plus graves.
   
Trompes
 

Conduits musculaires et membraneux qui prolongent latéralement (de chaque côté) l'utérus. La trompe coiffe l'ovaire avec ses franges. Sa fonction est de capter l'ovule et de le transporter dans l'utérus pour permettre une éventuelle grossesse.

   
Tumeur
 

Prolifération de cellules anormales composant une tissu pathologique.

   

Utérus

 

Organe situé entre le vagin et les trompes et qui permet la nidation de l'oeuf après la fécondation ainsi que le déroulement de la grossesse.

   
Vagin
 

Conduit musculo-membraneux s'étendant de la vulve (organe sexuel féminin externe) jusqu'au col de l'utérus et qui permet l'accouplement.

   
Vulve
 

Organe génital externe de la femme.

 
  Votre Email   Votre question
 
 
Accueil | Frottis | H.P.V | Faits et Chiffres | Newsletter | Sur le Web | Contact
 
AVERTISSEMENT
Vous ne devez pas utiliser les informations présentées sur ce site pour de l'automédication. Seul l'avis de votre gynécologue ou de votre médecin généraliste fait autorité concernant votre santé.