Frottis Résultats
1
  Mon frottis est-il toujours interprétable ?
2
  Comment mon frottis est-il lu ?
3
  Combien de temps dois-je attendre pour obtenir les résultats de mon frottis ?
4
  Quels peuvent être les résultats de mon frottis ?
5
  Est-ce que je peux faire confiance aux résultats de mon frottis ?
6
  Qu'est-ce qu'un résultat de frottis faussement négatif ?
7
  Qu'est ce qu'un résultat de frottis faussement positif ?
8
  Que va-t-il se passer pour moi si mon résultat de frottis est anormal?
9
  En quoi consiste une colposcopie?
10
  Quels sont les traitements des dysplasies et du cancer du col de l'utérus?
11
  Qu'est ce que le traitement par cryothérapie?
12
  En quoi consiste le traitement par laser?
13
  En quoi consiste la conisation?
14
  Qu'est ce que l'hystérectomie?
     
     
1
  Mon frottis est-il toujours interprétable ? 
    NON. Votre frottis n'est pas toujours interprétable.
En effet le nombre de cellules à analyser peut être trop faible pour permettre une interprétation fiable, ou bien il peut exister une réaction inflammatoire importante( stérilet, infection...), une hémorragie(origine traumatique lors du prélèvement, règles..) ou des modifications cellulaires importantes d'origine hormonale (ménopause, pilule, ...).
Le médecin qui interpréte le frottis peut donc être amené à demander d'effectuer un nouveau prélevement, éventuellement après un court traitement local
     
2
  Comment mon frottis est-il lu?
    La lecture d'un frottis est une tâche difficile qui repose sur un apprentissage et des connaissances spécifiques. La lame à analyser peut comporter de 30000 à 200000 cellules et le médecin doit les examiner très méticuleusement au microscope, à la recherche d'éventuelles anomalies.
Cela requiert de la concentration et un bon entrainement.
Le résultat de votre frottis est systématiquement adressé à votre médecin traitant.
     
3
  Combien de temps dois-je attendre pour obtenir les résultats de mon frottis ? 
    Il faut généralement compter de 7 à 10 jours. Plus rapidement s'il y a urgence.
     
4
  Quels peuvent être les résultats de mon frottis ? 
    Les résultats de votre frottis sont rendus selon la terminologie officielle de la classification de Bethesda.

Un frottis normal signifie qu'il n'a pas été observé de cellule pré-cancéreuse (dysplasie) ou cancéreuse, ni même d'infection par HPV. Lorsque des anomalies cellulaires sont décrites, elles sont mineures (modifications réactionnelles bénignes) et sont généralement associées à de l'inflammation, à des modifications de l'équilibre hormonal( pilule, ménopause ) ou à une infection (mycose, trichomonase..) qui sera le plus souvent traitée. Parfois, un frottis de contrôle est préconisé.

Un frottis anormal indique que des cellules possédant des anomalies ont été mises en évidence.
Dans la classification de Bethesda on distingue l'infection par HPV, les atypies de signification indeterminée (ASC-US/AG-US), la dysplasie (état précancéreux) qui elle-même peut être légère (CIN1), moyenne (CIN2), ou forte (CIN3), ou bien encore le cancer avéré. 
     
5
  Est-ce que je peux faire confiance aux résultats de mon frottis ?
    Il est bien sûr légitime de vous demander si le résultat de votre frottis est fiable.
Comme tous les tests impliquant des manipulations multiples ainsi que le facteur d'erreur humaine, le frottis n'est pas infaillible.
Deux types d'erreurs sont possibles : un résultat de frottis faussement négatif ou un résultat de frottis faussement positif.
En pratique un suivi gynécologique régulier et un frottis annuel permettent de pallier le risque d'une défaillance du dépistage du cancer du col.
     
6
  Qu'est ce qu'un résultat de frottis faussement négatif ?
    Un résultat de frottis faussement négatif signale un frottis normal alors qu'en fait existent bel et bien des lésions du col de l'utérus.
Ce risque d'erreur provient le plus souvent d'un prélevement imparfait (50-75% des cas): soit les cellules anormales n'ont pas été prélevées par la brosse, soit elles n'ont pas été transférées sur la lame à examiner au microscope.
Plus rarement, il s'agit d'une erreur d'interprétation.
En pratique, l'amélioration des techniques (frottis en couche mince et test HPV) réduit considérablement le nombre des faux négatifs et notamment ceux liés à un prélèvement imparfait.
     
7
  Qu'est-ce qu'un résultat de frottis faussement positif ?
    Un résultat de frottis faussement positif indique la présence de cellules précancéreuses ou cancéreuses alors qu'il n'y en a pas.
Un deuxième frottis et/ou une biopsie permettent le plus souvent de découvrir et de corriger l'erreur.
     
8
  Que va-t-il se passer pour moi si mon résultat de frottis est anormal ?
    Votre médecin traitant (gynécologue ou généraliste) va évaluer votre cas avec ses caractéristiques uniques et en fonction de cela vous prescrira un bilan complémentaire : nouveau frottis après traitement local, frottis de contrôle à 6 mois, Test HPV, colposcopie avec biopsie, conisation a visée diagnostique...
Dans le cas d'une infection HPV persistante, d'une dysplasie, ou d'un cancer avéré, il évaluera avec vous les moyens de traitement les plus adaptés et vous conseillera.

Votre médecin est un interlocuteur et un partenaire privilégié pour vous expliquer les choix thérapeutiques qui peuvent vous être proposés.
     
9
  En quoi consiste une colposcopie ?
    Une colposcopie est un examen spécial et indolore réalisé par un gynécologue, le plus souvent à son cabinet. Une fois la patiente en position gynécologique et apres la pose du spéculum, le colposcope( sorte de loupe grossissante ) permet une observation nette et précise du col de l'utérus et si besoin la réalisation de biopsies sur les zones anormales.
     
10
  Quels sont les traitements des dysplasies et du cancer du col de l'utérus ?
    Il existe plusieurs possibilités de traitements qui sont choisis en fonction du cas particulier de chaque patiente et de l'anomalie détectée. Schématiquement, on peut citer la cryothérapie, le laser et la chirurgie.
     
11
  Qu'est ce que le traitement par cryothérapie ?
    La cryothérapie est un traitement par le froid qui peut être effectué au cabinet du gynécologue et n'engendre qu'un inconfort léger.
Une sonde amenée à une température très basse est placée au contact de la muqueuse du col de l'utérus. Les zones du col qui sont détruites s'évacuent ensuite dans un écoulement, généralement dans le mois qui suit le geste thérapeutique. Cette technique est actuellement supplantée par le laser, qui est plus précis.
     
12   En quoi consiste le traitement par laser ? 
    Le traitement par laser peut être effectué au cabinet du médecin gynécologue, mais il est le plus souvent réalisé en clinique.
Lui aussi n'engendre qu'un inconfort léger.
Le faisceau laser est dirigé sur la zone anormale à détruire du col de l'utérus, sous contrôle de la vue grace au colposcope.
Cela permet une grande précision, contrairement à la cryothérapie.
     
13   En quoi consiste la conisation ? 
    La conisation est un acte chirurgical effectué sous anesthésie en bloc opératoire.
Cela consiste, selon le type de lésion et son étendue, à enlever une partie ou la totalité du col utérin. Parfois, une mini-conisation est proposée dans un but diagnostique, lorsqu'existe une discordance des constatations entre le frottis et/ou le test HPV, la colposcopie et la biopsie.
     
14   Qu'est ce que l'hystérectomie ?
    Dans le cas d'un cancer avéré ou d'une dysplasie sévère si la femme est âgée ou d'une dysplasie récidivant après conisation, l'ablation totale de l'utérus peut être l'option choisie.
C'est une méthode radicale sans rechute possible, mais c'est un acte chirurgical important qui exclut la possibilité pour une femme d'avoir des enfants.
 
  Votre Email   Votre question
 
 
Accueil | Frottis | H.P.V | Faits et Chiffres | Newsletter | Sur le Web | Contact
 
AVERTISSEMENT
Vous ne devez pas utiliser les informations présentées sur ce site pour de l'automédication. Seul l'avis de votre gynécologue ou de votre médecin généraliste fait autorité concernant votre santé.